Baza Education lutte fort pour que chaque enfant puisse avoir une éducation de base dans des conditions confortables

4 février 2015 Entry Filed under: Blogs -

Les enseignants volontaires payés à 6000 F cfa / mois dans la préfecture de Blitta
L’information peut faire verser des larmes mais c’est une réalité qui a été rapportée par un journaliste de la rédaction de Telegramme228 de passage dans la localité. Selon des informations recueillies auprès du corps enseignant de cette école primaire (dont nous nous taisons volontairement le nom) située derrière la ferme du canton de Welly, localité située à 60 km de Biltta, parmi les enseignants qui y travaillent, il y a deux EV (Enseignants volontaires) qui sont recrutés on ne sait par quel moyen. Mais comment sont-ils rémunérés lorsqu’on sait qu’il n’y a plus de payement d’écolage au cours primaire au Togo, gratuité partielle de l’école primaire oblige ?
En réponse à cette curiosité journalistique, ce confrère se verra signifier ces deux enseignants volontaires qui ont en charge les CP (Cours préparatoires) et CE (Cours élémentaires) sont payés à 6000 F cfa par mois, soit donc 200 F cfa par jour (le mois comptant 30 jours). Inutile donc de demander et comment ils arrivent à s’en sortir. Sans rentrer dans les autres détails mais pour vous amener à se faire une idée des difficultés auxquelles ils doivent être confrontés, il faut retenir qu’il a été confié au journaliste que « l’un des deux EV doit faire 6 km à pieds pour arriver à l’école ».
Il n’a pas fallu plus que ça pour convaincre une enseignante qui a été affectée vers cet établissement primaire du canton de Welly pour refuser de rallier son lieu d’affection.
Et que dire de l’inspection pédagogique qui couvre cet établissement ? Selon nos sources, depuis le début de l’année scolaire, notre EPP du moyen-âge n’a reçu la visite d’aucun inspecteur. Et des sollicitations faites par la direction de cet établissement, reste à savoir s’il en existe réellement une, ne se heurteront qu’à une seule réponse : « on n’a pas les moyens pour faire la visite ».
Tout laisse transparaitre que la baisse du niveau de l’éducation au Togo n’est que proportionnelle aux conditions de vie et de travail qu’on fait aux enseignants qui animent le secteur de l’éducation et ainsi va la gratuité de l’école made in Togo.
Source : Telegramme228..

Entry Filed under: Blogs. Posted in  Blogs .

  • Mivasocial Plugin de Commentaire

Language
X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils